Ziad Nakad portrait
Logo Fovari

La passion du Métier

Technicienne de la coupe et amoureuse des belles matières, Isabelle Luzet privilégie le naturel aux accents sophistiqués. L’authenticité et la justesse sont ses devises.

Formée auprès de Bruno Pittini, iconique directeur artistique de la Maison Dessange, elle apprivoise les textures, puis le style, avec beaucoup d’exigence, de Paris à New York.

Le hasard l’interpelle pour faire ses premiers pas au cinéma. Grâce à Gainsbourg dont elle s’occupe, elle fait la connaissance de Claude Berri et accepte sa proposition de diriger la coiffure de Germinal. Pour l’amour du métier, du bien faire et du rendre beau, elle enchaîne les films d’époque : « La Veuve de Saint-Pierre » de Patrice Leconte ou « Les Enfants du Siècle » de Diane Kurys, avec pour vedette principale Juliette Binoche dont elle devint la coiffeuse attitrée. Pour être la plus juste possible avec les personnages, elle se nourrit de ses recherches en bibliothèques et de ses visites aux musées où elle s’imprègne de peintures et de livres d’histoire qui la régalent.

Des plateaux de cinéma à l'ouverture d'un lieu inédit

Tout en poursuivant les tournages, les shootings pour les magazines, les défilés, les métamorphoses ou mise en beauté de célébrités (Daniel Auteuil, Isabelle Hupert, Catherine Deneuve, Alain Chabat, Raphaël, Laetitia Casta, Julianne Moore, Julie Gayet ou Vahina Giocante) ou des têtes couronnées, elle rêve d’un salon de coiffure qui soit différent.

Devenue mère et désireuse de partager son savoir-faire et son expérience, Isabelle Luzet imagine un lieu où s'arrimer, et qui rassemble toutes ses passions.

Niché au coeur du quartier de l'Olympia et de ses théâtres, le salon ouvre ses portes sur une ambiance chaleureuse et intimiste, avec ses cabines individuelles, entre souvenirs de tournages et séquences mode.

Ligne d'accessoires et de soins Isabelle Luzet

Depuis ses débuts dans le métier, Isabelle Luzet n'a cessé de se nourrir de ses expériences pour imaginer de nouveaux soins et accessoires qui reflètent ses valeurs.

Se soignant aux huiles essentielles depuis plus de 20 ans, elle a voulu pour le Baume du Coiffeur des ingrédients d'origines naturelles et s'inscrivant dans une perspective durable, au service du beau. Au delà du soin, le Baume se veut aussi être un geste raffiné ; celui de se parfumer, et se décline ainsi en 3 notes olfactives aux tonalités subtiles.

La société et les Femmes sont aussi ses sources d'inspiration. À l'écoute de ses contemporaines, Isabelle Luzet imagine pour elles « Les Outils du Coiffeur », une collection d'épingles conjuguant le pratique et l'esthétique, compagnons du quotidien de la femme contemporaine. Une seule peut suffire à fixer durablement la mise en beauté du jour.